• Maryline

Guérir la Blessure de REJET (Partie 1)

Dernière mise à jour : 13 janv.




Lors de ma dernière vidéo (2022 : Guérir la Blessure de Rejet) je vous ai annoncé que j'allais écrire un article en complément, pour vous parler des thématiques reliées à la blessure de REJET. Voici donc le premier d'une série de 4 articles.

L' année 2021 a fait remonter énormément de mémoires concernant le REJET puisqu'une partie de la population est stigmatisée et rejetée de la société. Cette blessure s'est particulièrement accentuée depuis les fêtes de Noël, au sein même des familles.

2022 nous emmènera encore plus en profondeur dans le sujet. La Loi de l'attraction fait que si nous portons le REJET en mémoire, nous attirons des situations de REJET. Pour traverser cette blessure avec beaucoup plus de sérénité et d'Amour, nous devons nous débarrasser du souvenir énergétique présent dans nos corps subtils. Cela permet de décharger l'émotionnel et de rester uniquement dans la CONSCIENCE de l'expérience, sans la souffrance qui lui a été associée.


Pour la blessure de REJET comme pour les autres grandes blessures d'Âme, nous ne pouvons traiter ces sujets sans descendre dans la profondeur de l'Âme. C'est ce que je vous propose de faire à travers le décodage alphanumérique du mot lui-même : R-E-J-E-T

Chaque LETTRE est un miroir de l' ÊTRE englobant toutes ses facettes. 


La blessure de REJET impacte directement l'ÊTRE dans son existence. Elle prend racine dès la conception et se réveille dès la naissance. Les personnes souffrant de cette blessure sont celles qui n'ont pas été désirées, ou qui ne sont pas du sexe attendu par leurs parents. Ce n'est pas parce que les parents ne rejettent pas consciemment leur enfant que celui-ci ne se sent pas rejeté. L'Âme de l'enfant qui va naître, capte les pensées des parents, leurs émotions, leurs intentions mais aussi leurs attentes. Elle sait si elle va correspondre au désir des parents et dans le cas contraire, même sans rejet de la part des parents, elle va vivre le sentiment de rejet, si cette blessure n'a pas été guérie. L'individu se présentera sous le masque du FUYANT, et doutera de son droit à EXISTER. Cela pourra entraîner un manque d'ancrage, une difficulté à incarner pleinement son existence et à manifester ses projets dans la matière. La personne vit dans son monde imaginaire, elle évite de prendre trop de place, de se faire remarquer, de déranger les autres. L'individu n'est pas relié au matériel mais il est plutôt attiré par l'intellectuel, l'esprit.

La personne souffrant de la blessure de REJET croit qu'elle n'a aucune valeur et se sent nulle, incapable. Elle est souvent solitaire, peu bavarde, discrète jusqu'à se faire "oublier" dans un groupe.

Manquant d'ancrage, l'individu sera très facilement en connexion avec le plan astral et se sentira coupé des autres.


Les Problématiques, Maladies, Mémoires Karmiques et Transgénérationnelles en lien avec la Blessure de REJET.


- Difficulté à CONCRETISER ou à RÉALISER un projet

- Attente d'une RECONNAISSANCE ou d'une VALIDATION extérieure à SOI.

- Difficulté à DONNER et RECEVOIR.

- Difficulté d'OUVERTURE face à la vie.

- Incapacité à accepter l'INCARNATION.

- Problématique liée à la NAISSANCE.

- Mémoire de ne pas avoir pu se nourrir correctement.

- Conflit lié à l'occultisme.

- Conflit lié à la Mère :  une sensation de distance ou de froideur maternelle.

- Mémoire de DANGEROSITÉ entraînant la paranoïa.

- Conflit humain lié au territoire

- Difficulté à discerner la vérité du mensonge au sein de la famille, du clan.

- Difficulté à ÊTRE SOI-MÊME, à vivre pleinement sa VÉRITÉ et à sortir des attentes des autres.

- Difficulté à VOIR LA RÉALITÉ telle qu'elle est (Problème d'astigmatisme)

- Peur de montrer sa souffrance (Mémoire de mort pour avoir montrer sa souffrance)

- Problème de PEAU : Culpabilité envers soi-même (Dermographisme)

- Difficulté à se respecter dans sa façon de vivre.

- Difficulté à se responsabiliser dans sa vie, dans le respect de son intégrité.

- Conflit lié au temps : sensation de n'avoir jamais assez de temps.

- Conflit de séparation lié au Père dans une tonalité de souillure (Vitiligo)

- Problématique osseuse : Peur de l'autorité, difficulté à se positionner.

- Difficulté à marquer son territoire, à délimiter son espace vital.

- Mémoire d'une séparation définitive dont on n'a pas fait le deuil (Allergie à la poussière)

- Difficulté d'orientation, difficulté à TROUVER sa VOIE.

- Manque de CONFIANCE EN SOI.

- Dévalorisation de SOI, manque d'ESTIME DE SOI.

- Problématique liée au Père insécurisant : Angoisse face à la prise de POSITION.

- Syndrome dépressif, manque de SENS à la vie.


La liste des thématiques se poursuivra lors d'un deuxième article pour ne pas alourdir celui-ci. Chacun prendra ce qui résonne en lui et laissera le reste. Lors d'une libération, le travail consiste à rechercher quelles sont les problématiques réactivées dans la blessure de rejet. Chaque individu est différent, chaque histoire est unique et tous ne portent pas toutes ces problématiques en mémoire. Il est nécessaire d'approfondir la recherche au cas par cas.


Je vous souhaite une douce journée et tous mes vœux d'AMOUR et de PAIX envers vous-même pour 2022.

A très bientôt,

Chaleureusement,


Maryline

Praticienne en Libération des Mémoires

Éveilleuse ~ Passeuse d'Âme

maryline.merel@connaissensdesoi.com

09 64 20 96 88

07 55 62 85 45


MERCI de soutenir mon Action Solidaire et Fraternelle sur tipeee.com


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter !






198 vues0 commentaire